post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Aeromobil, l'impressionnante nouvelle voiture volante



Vous en avez sans doute rêvé dans les embouteillages, un ingénieur slovaque l'a pensé et conceptualisé! une voiture de rêve, design, fonctionnelle et prête à décoller.

Peut-être n'en aviez vous aucune idée, mais au mois de septembre 2014, un ingénieur slovaque a effectué son premier vol d'essai avec son prototype de voiture volante, l'Aeromobil. Stefan Klein, le fameux ingénieur, est loin d'être novice dans le domaine automobile, puisqu'il a déjà proposé plusieurs concept-cars à des groupes comme BMW ou Audi. Etant également passionné par le vol (il a eu son brevet de pilote avant d'avoir l'âge de passer le permis de conduire), il a souhaité allié ses deux passions pour créer l'Aeromobil, un véritable véhicule du futur. Cela fait une vingtaine d'années que ce projet est présent dans son esprit.

L'Aeromobil est un véhicule de la forme d'une automobile, elle mesure six mètres, et dispose d'ailes que l'on peut déployer en quelques secondes. Ces ailes sont rétractables, et l'engin peut donc être utilisé comme une voiture ordinaire, d'autant qu'il est alimenté par du carburant traditionnel. Une fois que les ailes sont déployées, l'Aeromobil, qui peut accueillir deux passagers, peut atteindre jusqu'à 200 km/h, avec une autonomie de 700 km, mais lorsqu'elle vole, elle consomme 15 litres par heure, ce qui est conséquent, surtout lorsque l'on sait que la concurrence se prépare, mais, on n'est pas non plus dans le concept voiture verte pour conduire propre.

VIDEO
video
Décollage, atterrissage, test de vitesse sur une piste en herbe

Quel est le potentiel du marché visé ? des entreprises néerlandaises, américaines, et de bien d'autres horizons, commercialiseront prochainement un produit similaire à l'Aéromobil. Les premières voitures volantes grand public vont donc bientôt être disponibles. Il faut croire que ce secteur promet beaucoup, ou encore que ces petits constructeurs aient la prescience nécessaire pour anticiper le long terme. A cet égard, il est important de préciser que les futurs utilisateurs devront posséder à la fois un permis de conduire et une licence de pilote, avec au moins 25 heures de vol effectuées.

Ce moyen de transport hors du commun restera sans doute, et pour quelques temps encore, une solution de transport alternative avec des véhicules de petite série, mais on peut saluer, ici, l'imagination et la prouesse technologique d'un artisan constructeur, à mi-chemin entre l'aviation et l'automobile, souhaitons bon vol à l'Aeromobil !

[1] Credits Photo : aeromobil.com - (Kit Press)


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :