post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Google Phone Ara, l'arrivée attendue du smartphone modulable



Le smartphone modulaire Ara, mis au point par les équipes de Motorola et de Google, est sans doute la prochaine étape d'une révolution dans la téléphonie mobile.

A l'heure où l'innovation des smartphones ralentit logiquement, Google vient d'annoncer son nouveau projet pour janvier 2015. Nommé "Ara", celui-ci consiste à proposer un squelette ou chassis pour téléphone, baptisée « endosquelette », avec l'écran, la batterie et la puce WiFi. Trois modèles d'endosquelette seront proposés : le petit modèle pour 50 dollars - (environ 36 euros), le modèle medium pour 100 dollars (72 euros) munie d'un écran de 4,95 pouces de diagonale, proche de la taille des modèles Android, et le modèle large, - environ un tiers plus large que le modèle précédent -, appelé jumbo pour 150 dollars (108 euros).

Il faudra ensuite attendre avril 2015 pour que la plupart des pièces accompagnant ce squelette, soient disponibles, c'est à dire l'appareil photo ou la carte mémoire supplémentaire entre autres. Vous l'avez compris, le but est de permettre à chaque personne de se constituer son propre smartphone hautement modulable, avec des « tailles » de modules 1x1, 2x1 et 2x2, qui peuvent être multifonctions, et avec la finition qu'elle désire.

En ce qui concerne le montage, le smartphone se change pièce par pièce, écran compris et les modules se glissent simplement sur les côtés du squelette. Un module est constitué de 3 éléments essentiels : une coque extérieure, un bouclier métallique qui protège les composants, et les composants eux-mêmes. Ils seront tous interchangeables à chaud sauf l'écran, c'est à dire remplaçables, sans redémarrer le téléphone. En outre, pour minimiser le risque qu'un module se déconnecte, ces derniers seront maintenus contre la structure par un connecteur magnétique électropermanent.

A cette occasion, Google devrait lancer une boutique en ligne sous la forme d'une plateforme d'achat et d'échange entièrement dédiée au projet ARA. Les prix seront du coup très variables, et les possibilités nombreuses, puisque l'on pourra choisir exactement et uniquement ce dont on a besoin, par exemple, s'orienter vers un dispositif grand écran, avec des appareils finaux qui coûteront entre 100 et 700 euros.

Il n'y a pas que les fonctionnalités qui seront personnalisables, puisque vous pourrez également choisir le design de votre appareil. L'impression 3D va très certainement être mise à contribution, et offrir la possibilité à chaque utilisateur de créer ses propres textures et couleurs, et de les changer selon ses envies. Ainsi, c'est un véritable jeu de construction qui va être lancé, où chacun pourra avoir un téléphone unique, ce qui pourrait un élément très attractif pour les clients avec toutes les configurations permettant d'optimiser l'expérience consommateur.

Dans le secteur de la téléphonie mobile, ce sera sous doute l'évènement de l'année, car c'est bien une nouveauté de vendre des appareils non conditionnés modulables et réutilisables presque à l'infini. Une solution innovante susceptible d'impacter fortement l'écosystème matériel des smartphones. L'aspect intéressant pour le consommateur est l'achat durable ou éco-responsable de l'appareil, puisqu'en cas de panne, il sera possible de ne changer qu'une pièce ou un module ou même le faire évoluer à sa guise.

Enfin, Google qui ne laisse rien au hasard dans ce projet libre et ouvert, rend disponible en téléchargement depuis la plateforme Ara, sa trousse pour développeurs avec les consignes nécessaires à la conception de modules MDK. Il y a un milliard d'utilisateurs de smartphones aujourd'hui, le projet Ara vise, avant tout, de potentiels clients à l'Internet mobile, c'est à dire les utilisateurs qui ne sont pas encore équipés d'un smartphone, et 5 milliards d'utilisateurs de téléphones classiques. Bien vu !


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :