post

Bleu, blanc, zèbre, un site d'outils et services pour faciliter l'action citoyenne



Fort d'une capacité à ne pas laisser les choses comme elles sont, l'écrivain Alexandre Jardin lance une plate-forme d'outils qui facilite la participation et l'action citoyenne sur les territoires.

Au coeur de la la crise économique entre une France qui touche le fond, la hausse du chômage et le spectre de la pauvreté, rien ne va plus ! alors que nous allons vers un paroxisme des déséquilibres, un mouvement est en marche, « bleu, blanc, zèbre », celui de l'action et la mobilisation citoyenne, avec un objectif ambitieux par les temps qui courent, prendre à bras le corps des problèmes de société et les règler par le bas.

Loin d'être un entrepeneur, Alexandre Jardin, lauréat du prix Fémina 1988 avec le Zèbre, écrivain bouillonnant d'énergie, optimiste de nature, co-fondateur de "Lire et Faire Lire", - une asso pour transmettre le plaisir de la lecture à l'école -, à eu l'idée de créer avec quelques amis, une plateforme et un mouvement d'action citoyenne avec une force de rappel pour agir et sortir notre pays du marasme et de la maurosité ambiante. En bref, dire non à la fatalité qui éreinte la population.

D'où son mouvement "Bleu, blanc, zèbre", sans doute un clin d'oeil à son dernier livre "Les 3 Zèbres", - Guitry, Casanova et le Général -, ou plutôt à cet animal fougueux et indomptable, à l'image des citoyens actifs et gens de bonnes volontés qui aiment « Faire » et qui agissent au service de la population, - car ce ne sont pas des "diseux" mais des "faiseurs" -, tous porteurs d'énergies pour réveiller l'enthousiasme et rassembler les forces vives, les idées, les talents, la créativité, l'esprit d'initiative et la solidarité.

Lancé fin mars, bleublanczebre.fr , est une plateforme de mobilisation qui doit permettre de servir des projets avec des actions concrètes de proximité sur le terrain. On y retrouve des acteurs du monde associatif, de culture mutualiste, des fonctionnaires entreprenants ou des web-entrepreneurs, qui proposent aux Français de faire avec eux en 1 minute, 1 heure ou 1 jour.

  • 1 minute en faisant connaître l'initiative ou en donnant des fonds.
  • 1 heure en participant au « coeur de métier» du programme.
  • 1 jour en s'impliquant dans l'organisation du programme.

Le projet va bien au-delà d'une plateforme fédératrice de la famille des startups de l'économie collaborative, en réalité, chacun peut apporter sa pierre à l'édifice pour créer une dynamique avec des outils d'action concrète aux citoyens. Portée par un enthousiasme qui fait le buzz, en à peine 1 mois, la page des Zèbres sur Facebook rassemble déjà près de 4800 "j'aime", aux Likes citoyens !

Dans ce laboratoire pragmatique qui fait de l’expérience le pivot du savoir et un tremplin vers l'action, le « Do Tank » national, on agit et surtout on trouve des solutions pour créer du changement, car on a plus vraiment le choix. Et ce principe, s'étend déjà à plusieurs problèmes qui touchent inévitablement quelqu'un dans son entourage: chômage, isolement par l'exclusion, interdit bancaire, coût des transports, mal-logement, complémentaire santé inaccessible...

Exclusion bancaire

Ainsi, on y retrouve Hugues Le Bret, - fondateur de Nickel -, qui propose l'ouverture d'un nouveau compte chez les buralistes agréés, sans conditions de revenus ni de patrimoine, avec un RIB - indispensable pour s'inscrire dans une agence intérim et une carte Mastercard à débit immédiat pour payer ses achats - 6 millions de Français vivent actuellement en marge du système bancaire.

Santé

Autre exemple, dans un élan de solidarité, à l'initiative d'une élue municipale, tous les habitants d'un village provençal se sont regroupés pour négocier une complémentaire santé moins chère, des citoyens on pu s'inscrire sans critère d'âge, sans dossier médical à une mutuelle et profiter d'un contrat pour tous, - en France, 4 millions de personnes n'ont pas de Mutuelle, on peut saluer l'action concrète de cette élue locale.

La tâche est énorme, la tribu des Zèbres ne demande qu'à s'agrandir, sur le terrain il y a des gens formidables et les initiatives sont réplicables dans les régions.

Emploi

A l'image de cette association qui favorise le retour à l'emploi des femmes de plus de 45 ans dans différentes villes de France. Animée par 450 bénévoles, avec des spécialistes des ressources humaines, « Forces Femmes » est une structure gratuite pour retrouver du travail. Non seulement les équipes permanentes accompagnent les candidates à l'emploi par un soutien individuel, mais des chefs d'entreprise, juristes ou experts comptables... assurent le suivi des projets à la création d'entreprise par l'animation d'ateliers thématiques. Dès lors, si vous êtes calés en comptabilité, en informatique, en coaching du stress, pourquoi ne pas transmettre vos connaissances à ceux qui en ont besoin ?

Aide alimentaire

Si tout le monde connait l'aide alimentaire à qui l'action de Coluche a donné une mobilisation d'une grande ampleur pour « Faire » encore et toujours, en revanche, vous ne connaissez peut-être pas l'action de Guillaume Bapst, fondateur et directeur de l'Andes, epiceries-solidaires.org, environ 280 épiceries sociales et solidaires, l'un des principaux réseaux d'aide alimentaire français. Le réseau des épiceries sociales et solidaires, - des espaces aménagés en libre-service -, apportent une aide alimentaire... avec des produits frais, de l'épicerie ou des fruits et légumes, vendus à très bas prix ... à un public en grande difficulté économique.

Le réseau nourrit chaque semaine environ 130 000 foyers, soit près de 364 000 personnes, sans pour autant être une forme d'assistanat. Mais, de plus, Guillaume Bapst, vise d'autres objectifs, lutter contre le gaspillage alimentaire et ramener chaque année vers l'emploi plus d'une centaine de personnes en grande difficulté sociale.

Logement

Comment redonner un logement convenable à des familles ? et trouver des solutions pour combattre ce fléau, à la fois par l'action sur le terrain et la sensibilisation des professionnels du secteur, des personnalités et du grand public. I Loge You collecte des fonds et apporte son soutien à des projets visant à favoriser l'accès à un logement décent pour tous. Dans notre pays, plus de 8 millions de personnes souffrent de mal-logement.

Rejoindre les Faiseurs

Les exemples ne s'arrêtent pas là, avec 24 projets opérationnels, le mouvement ne fait que commencer… mais porte déjà ses fruits avec des réponses concrètes à des problèmes de notre société. Certes, Bleu, blanc, zèbre, ne sauvera pas la planète, mais sa boite à outils du citoyen, en aidera certainement plus d'un. Et, si vous souhaitez participer à l'aventure avec les Zèbres, vous pouvez les rejoindre sur cette nouvelle plateforme de l'économie sociale et solidaire.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :