Bureaux A Partager : tout est dans le nom !

post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz
Cette plateforme de location de bureaux et coworking facilite la mise en relation entre les propriétaires de bureaux et les personnes à la recherche d'un poste de travail.

Comme nous avons pu le voir dans un article récent dédié à l'économie collaborative, cette nouvelle nouvelle tendance basée sur le partage des ressources, le troc, la location d'accès à des services ou produits... pourrait devenir la norme poussée par la croissance des startups et des nouvelles technologies. Autrement dit, une véritable alternative à une société propriétaire, une autre forme de consommation et certainement l'une des 10 idées amenées à changer le monde, comme l'explique Bryan Walsh dans TIME.

La consommation collaborative n'est plus seulement un des segments privilégiés des startups américaines, comme Airbnb, qui met en relation des particuliers à la recherche d'une chambre à louer pour une durée flexible et des logeurs qui veulent rentabiliser une chambre inutilisée de leur logement.

Bureaux A Partager propose la même chose en France et à l'international, pour les entreprises. Mais la location de bureaux est beaucoup plus complexe que celle de logements : les baux courent sur trois, six ou neuf ans.

Une contrainte difficile à gérer dans une période qui cumule crise économique et plus grande flexibilité des entreprises.

Comment une start-up peut-elle prévoir sur le long terme si elle est obligée de louer trois ans de grands locaux dans le cas où elle grandirait ? La solution, que lui permet Bureaux A Partager, c'est de louer dès le début un local qui ne freinera pas son expansion, et de sous-louer au départ un ou plusieurs bureaux.

A l'inverse, une entreprise en perte de vitesse, qui a dû procéder à des licenciements et dispose donc de bureaux vacants, peut profiter de cette formule pour « faire le dos rond » avant que l'activité reparte. Pendant ce temps, elle rentabilise les bureaux inoccupés et sera à nouveau prête le jour où l'activité sera repartie !

Il y a aussi un autre avantage, bien connu des incubateurs et des espaces de co-working : profiter des compétences apportées par les autres entreprises. Il n'y a pas que les bureaux qui se partagent, les idées aussi peuvent et doivent s'échanger.

Le modèle économique est simple : au-dessus de 2000 euros par mois de location, Bureaux A Partager perçoit une commission de l'ordre de 10 %. En-deçà de 2000 euros, le service est gratuit, comme l'ensemble du site d'ailleurs.

Le mot-clef est la flexibilité. Avec ce service, les entreprises qui partageront des locaux pourront le faire en toute souplesse.


à lire aussi

  • L'outil web, la compétitivité et l'entreprise
    1. Outil de promotion - Le web est le seul support publicitaire ouvert sous forme de multimédia interactif à toucher l'ensemble de la planète avec un nombre d'internautes évalués à...
  • Le QR Code générateur de visites
    Le code QR (Quick Response) a été inventé en 1994 par l'entreprise japonaise Denso-Wave, une filiale de la marque Toyota. Au Japon, depuis le début des années 2000, son utilisation et sa...
  • Facebook au service de la croissance
    Officiellement lancé en Février 2004, 8 ans plus tard, Facebook revendique 901 millions de membres inscrits à travers le monde et devrait atteindre le milliard d'abonnés dans les mois qui...
  • Diaporama sur le Débarquement et la Bataille de Normandie
    Récit et diaporama sur le débarquement en Normandie le 6 juin 1944, la France, n'oubliera jamais, le sacrifice de tous ces héros de l'humanité pour gagner cette bataille de Normandie qui fut...