post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Du cinéma à l'ordinateur, la 3D s'invite partout



La 3D continue sa révolution et s'invite partout, de la TV à l'ordinateur en passant par les écrans géants et les terminaux mobiles. Depuis quelques jours, Youtube innove encore avec une fonctionnalité de visualisation stéréoscopique des vidéos en Full HD à 1080p.

Introduite par l'industrie du cinéma, la projection en 3D a largement conquis le grand écran grâce au succès de films comme Avatar ou plus récemment avec la conversion en relief de Titanic, l'un des projets les plus ambitieux de l'histoire du cinéma. Quinze ans après sa sortie, le film a nécessité un gros travail numérique en post-prod avec l'aide de 300 experts, chaque plan a bénéficié d'une modélisation des éléments qui le composent pour établir la carte de profondeur. Depuis le 4 avril, Titanic refait surface dans les salles et devrait ravir les millions de fans qui vont revivre comme jamais leur histoire d'amour préférée, mais cette fois ci en Super 3D.

Cette technologie immersive est fascinante de réalité pour donner une seconde vie à des films tournées en 2D. Toutefois, elle nécessite beaucoup de temps, un gros budget, et n'est donc pas adaptée à une industrialisation de la 3D. Si ces technologies concernent avant tout le cinéma, la 3D n'en reste pas moins intéressante dans de nombreux secteurs d'activité comme la communication, l'architecture, la formation ou l'industrie du Net. La projection 3D sublime les images, apporte une réelle plus value pour comprendre et mettre en valeur, des produits, des édifices, et offre une nouvelle dimension aux activités ludiques et du spectacle. Depuis quelques années déjà, Youtube, le pionnier de l'hébergement vidéo, offre aux passionnés de 3D native de partager leurs films en relief sur la plateforme en ligne.

Mais depuis 3 ans, les ingénieurs de Youtube planchent sur un tout autre défi, la conversion automatisée en 3D des vidéos 2D disponibles en haute résolution. Le laboratoire explique - pour obtenir un affichage stéréoscopique de qualité, plusieurs éléments sont analysés tels que la couleur, le mouvement, la disposition spatiale pour générer la carte de profondeur de chaque trame d'une séquence vidéo initialement en 2D. Par ailleurs, un des atouts technologiques de Youtube est de pouvoir compter sur tout son DATA Full HD disponible pour améliorer avec le temps le rendu de sa carte de relief.

L'expérience est intéressante puisqu'il s'agit de populariser l'usage du relief virtuel sur nos écrans numériques tout en simplifiant son utilisation auprès du plus grand nombre. A noter que pour le moment, seules les vidéos de courtes durées permettent d'activer l'affichage 3D. Pour visionner une vidéo dans une nouvelle dimension, l'utilisateur doit juste cliquer sur l'icône « 3D » présente dans le menu du lecteur d'affichage Youtube. Suivant l'option de visionnage choisie (anaglyphe, entrelacé, côte à côte...), vous pouvez vous munir ou non (quid pour regarder une vidéo en 3D) de lunettes spéciales, mais elle restent toutefois la solution de confort la plus simple.

Il y a bien sûr le bricolage maison, mais des lunettes 3D anaglyphes et polarisées passives, c'est tout de même autre chose. Dans ce domaine, 2 technologies complémentaires existent sur le marché (les modèles 3D) : les lunettes passives sont simples, légères et sans rechargement ou changement de piles. Elle utilisent la polarisation passive une technologie ou le relief est instantané pour un moindre coût. Mais un geek passionné se tournera plutôt vers les lunette 3D actives plus chers, qui se composent de 2 oculaires à cristaux liquides et d'une électronique avancée pour piloter le tout.

Notes

[1] Crédits photo : fathzer (Creative Commons By-SA)


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :