post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Développer une stratégie d'Inbound marketing sur les réseaux sociaux



Que ce soit pour se positionner comme un expert dans son domaine ou pour dénicher de nouvelles sources de trafic, désormais, une stratégie de contenu incluant la promotion adéquate, s'impose.

Comme nous l'avions évoqué dans le précédent article sur l'optimisation des comptes sociaux pour la génération de prospects, les médias sociaux ont désormais une importance à ne pas négliger, dans le cadre d'une approche B2B ou B2C. Il est en outre nécessaire de s'affranchir de la dépendance aux moteurs de recherche, et en particulier des exigences des algorithmes de Google qui rendent le trafic organique naturel de plus en plus aléatoire. Conséquence immédiate de cet empilement d'algos avec de nombreuses mises à jour, un site web peut perdre en quelques jours tout son trafic naturel.

Dans ce cas, on comprend vite la nécessité de trouver de nouvelles sources de trafic, surtout sur le Vieux Continent où le géant de la recherche franchit la barre des 90% de parts de marché. Face à cette nouvelle donne, les marques qui tireront leur épingle du jeu, hors du trafic organique payant, seront celles qui, entre autres, sauront développer des initiatives de marketing social, avec l'avantage de pouvoir cibler une audience qualifiée afin de fidéliser leurs clients/prospects de façon naturelle et se constituer une vraie communauté autour de leur marque. Pionnier de l'Inbound Marketing, Steve JOBS fut le premier à avoir compris qu'il fallait se tourner vers le public pour construire une marque. Dans le processus inbound, ce n'est plus la marque qui chasse le consommateur, mais le consommateur qui reprend la main sur la marque.

Le trafic social peut tendre vers une part importante de votre trafic global, en délivrant une information intéressante sur les réseaux sociaux, et, avec un fort levier transversal, puisque celle-ci peut-être à nouveau lue et partagée entre les membres d'une ou plusieurs communautés. La promotion via les médias sociaux offrira sans nul doute une visibilité à votre contenu, offrant par la même une visibilité ciblée, vos prospects et clients attendant de votre part des contenus de qualité, le partage de connaissances les aidant à mieux choisir vos produits avec des offres irrésistibles qui solutionnent leurs besoins. Mais, ils souhaitent aussi pouvoir s'impliquer dans la vie de la marque, s'adresser directement à vous et ne plus se laisser dicter leur choix par des techniques marketing extrêmes. Voici quelques idées, — dont certaines encore trop peu appliquées dans les entreprises —, pour promouvoir votre contenu de manière spontanée sur les réseaux sociaux.

1. Les ebooks

Il existe plusieurs sortes de e-book. Un livre électronique ou e-book est un livre en ligne, généralement au format PDF. Par exemple, les plateformes Blook up, Bloxp ou Papyrus permettent de fabriquer un ebook à partir des articles d'un blog à lire plus tard (PDF/Epub/Kindle). L'ebook classique ou le livre blanc, aisés à promouvoir sur les médias sociaux, permettent à tout un chacun de créer, publier et diffuser son contenu, et de se positionner sur son marché comme un référent dans son domaine. Mais, la dernière génération de livres numériques offre une plus grande interactivité et intégration multimédia. Les éditeurs peuvent lier vidéo ou audio, et les lecteurs peuvent partager leurs annotations avec d'autres lecteurs. Le magazine numérique interactif tire le meilleur parti de l'écran tactile des tablettes pour offrir une « lecture » entièrement interactive.

La plateforme Madmagz.com, par exemple, permet de créer en quelques clics votre "TPE au format magazine". Ce type de support, basé sur un modèle gratuit de maquettes pré-définies, et qui peut s'enrichir facilement, accroit l'engagement. Les ebooks interactifs de ce type utilisent des vidéos, des diagrammes tridimensionnels, des infographies, des animations flash, et des quizz... Vous dirigez l'histoire et l'expérience du contenu par le texte, la lecture et le son. Ils permettent d'informer votre audience avec des ressources audiovisuelles et multimédia pédagogiques, de diffuser votre expertise ou d'aider vos prospects à mieux comprendre vos produits et services.

1. Choisissez une date de lancement et annoncez-la sur vos plateformes sociales via un ou deux hashtags.
2. Diffusez en avant-première votre ebook à vos influenceurs, ils seront très certainement amenés à en faire la promotion, surtout s'ils l'ont apprécié.
3. Le jour du lancement, offrez un chapitre au téléchargement gratuit via Facebook, Twitter ou Linked in.
4. Envisagez des annonces sponsorisées et l'achat de mots clés pour accroître la portée de diffusion de votre ebook.

2. Le contenu multimédia

Dans votre stratégie de contenu, le multimédia — dont les infographies très partagées, la gamification puissant levier de trafic, les tutoriaux toujours appréciés ou vidéos extrêmement regardées —, a sûrement la part belle. Les médias sociaux permettent, comme pour les ebooks, de créer de l'engagement autour de vos contenus, et convaincre l'audience avec des productions multimédias qui intéresseront le public visé.

Il est ainsi important d'utiliser chacune d'entre elles à bon escient :

LinkedIn, meilleur outil de taux de conversion des webmarketeurs, ne regroupera pas systématiquement toutes vos communications car le réseau expert en gestion de carrière s'utilise avant tout à des fins professionnelles. Certains articles de blogue seront ainsi mieux conçus pour la communauté de LinkedIn très active pour se constituer un réseau de professionnels dans le but d'accéder à des opportunités d'emploi. Twitter, dont 80% du trafic se fait via mobile, vous permettra via des hashtag de votre cru ou utilisés par vos prospects, d'offrir votre contenu à ceux qui en ont besoin. Facebook pourra servir de caisse de résonance, le réseau du divertissement avec une audience large, se prête depuis toujours à la gamification un puissant levier pour gagner des visiteurs, et la Timeline offre une belle mise en valeur des contenus multimédia.

Surtout, ne pas négliger YouTube, encore peu pris en compte par les marques. Le second moteur de recherche dans le monde avec plus d'un milliard de visiteurs uniques par mois, est parfait pour la diffusion de toutes vos vidéos y compris vos Google Hangout. Créer une chaîne Youtube semble de plus en plus audacieux pour interagir avec des sites vitrines, institutionnels ou de e-commerce. Pour faire des vidéos Youtube à succès, il faut avant tout un son de bonne qualité, des idées et savoir convaincre dans les 15 premières secondes, car une vidéo regardée jusqu'à la fin, est également mieux classée dans les résultats de recherche. Enfin, autre point à savoir, malgré un format de sortie parfois très lourd, plus de la moitié du trafic de YouTube se fait désormais sur des terminaux mobiles. Cet article de Shopify vous aidera à optimiser la performance de vos vidéos. Enfin, compte tenu de l'importance des signaux sociaux pour le référencement, le contenu a toujours sa place sur Google Plus qui devrait à l'avenir se diviser en 2 ou 3 services: un fil d'actualité et une partie sociale.

Ainsi, en misant en continu sur l'engagement, un contenu de haute qualité diffusé à la bonne audience, vous permettra de maximiser la présence de votre marque sur les médias sociaux, sans oublier de créer une synergie (SEO) contribuant à améliorer mécaniquement son positionnement dans les Serps en créant des liens vers les landing pages, et le site web de la marque. Parallèlement pour maximiser l'expérience, il est utile de tester différentes options pour déterminer les tactiques qui réussissent le mieux à votre marque.

Patrick Dudouit


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :