post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Avec MyJobCompany, devenez chasseur de têtes !



Expert du social recrutement, ce service en ligne assure la diffusion d'annonces d'emploi en rétribuant les internautes qui rediffusent les offres d'emploi sur leurs réseaux sociaux professionnels.

Avec la spécialisation croissante de l'économie et des acteurs économiques, il devient de plus en plus difficile pour les entreprises de trouver le candidat idéal pour un poste. Mais la réciproque est tout aussi vraie : il est de plus en plus dur pour un candidat de trouver un poste correspondant à ses véritables compétences.

C'est une aubaine pour les agences de recrutement, ces « chasseurs de têtes » qui se font payer à prix d'or par les entreprises (un quart du salaire annuel du salarié recruté) pour trouver le bon candidat pour le bon poste dans la bonne entreprise.

Mais les agences de recrutement reposent encore sur des méthodes anciennes pour trouver leurs candidats. Pour résumer, elles reçoivent des candidatures et des offres d'emploi, avec la mission de les mettre en relation, à la manière de ce que font les agences d'intérim pour les petits boulots.

Il leur est plus difficile d'aller chercher des candidats, ou alors cela repose sur des méthodes de communication classiques, et coûteuses.

Pourquoi ne pas utiliser les réseaux sociaux ? C'est l'idée de MyJobCompany, qui délègue le recrutement à des internautes, à charge pour eux ensuite de relayer les annonces d'emploi sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, par courriel, sur leur blog... l'idée est que ces internautes auront un réseau correspondant d'assez près à leur métier.

Les architectes fréquentent des architectes, les ingénieurs des ingénieurs... cela est notamment vrai sur LinkedIn et Viadeo, qui, au contraire de Facebook, sont explicitement des réseaux professionnels.

Si le recrutement aboutit, le « chasseur de têtes » touchera une prime pour le candidat recruté. La prime est certes inférieure à celle d'un cabinet de recrutement, mais il ne s'agit que de relayer l'annonce autour de vous.

Un internaute a tout de même gagné 4000 euros rien qu'en faisant cela !


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :