post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Une Fourmii Verte, nourricière contre le gaspillage alimentaire



Pour réduire le gaspillage alimentaire sur Paris et en France, cette startup a eu l'idée de mettre en place un service de livraison nocturne des repas sauvés en fin de journée.

A l'heure où nous sommes tous sensibilisés à l'anti-gaspillage alimentaire, des initiatives voient le jour un peu partout en France. Une Fourmii Verte est l'une d'elles. Il sont jeunes, ils viennent de terminer leurs études (Sup de Pub) et ont cette idée folle de parcourir les quartiers de Paris pour récupérer de la nourriture invendue. La start-up, "Une Fourmii Verte" a été créée fin 2016 par 3 amis étudiants, Virgile, Clarisse et Thomas, avec la volonté de lutter à leur manière contre le gaspillage alimentaire. Leur slogan résume la philosophie du concept : "Des repas sauvés en fin de journée, livrés toute la nuit". Ils éclusent, juste avant leur fermeture, boulangeries, traiteurs, brasseries et restaurants qui acceptent de leur céder plats et en-cas, avec à la clef une rétro-commission sur les futurs produits vendus.

Tout est réfrigéré à 4 degrés et livré dans la nuit en moins de 15 minutes par une communauté de riders, souvent des ex-chomeurs, pour rester dans des pratiques écologiques, sociales et solidaires. Mais à qui ? Ces jeunes ont voulu cibler une population urbaine, aux moyens financiers limités et connectée. Ce sont des noctambules, pour la plupart des étudiants, des fêtards, des travailleurs de nuit. La startup utilise sa page Facebook et Messenger. Les clients indiquent en message privé qu'ils ont faim, et via un chatbot, choisissent un des menus constitués de produits de qualité à partir de 10€ (plat, boisson et dessert). L'opération de livraison alimentaire est lancée de 22h à 6h du matin, et pour boucler parfaitement le cycle anti-gachis, les invendus alimentaires éventuels, sont donnés aux associations. Tout le monde est donc gagnant.

VIDEO
video
Le concept Une Fourmii Verte

L'idée a germé en octobre 2016 et, après l'achat de matériel, une mise en place rondement menée, et un récent hackathon chez l'Ecole 42 pour améliorer le bot, les premières livraisons s'effectuent en mai 2017. Ce sont les chiffres qui ont alarmé ces jeunes responsables. Ceux de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) qui évalue à 10 millions de tonnes par an le gaspillage global de production alimentaire française, à l'origine de quelque 5% des émissions de Co2 annuelles. Un chiffre qu'il faut rapprocher d'un autre, un tiers des aliments produits dans le monde est jeté, autant dire, un fléau planétaire.

Outre le fait de participer à un cercle vertueux menant à un mode de vie globalement plus sain, Une Fourmii Verte, est un service à la fois économique et écolo-responsable. La start-up a un objectif double, réduire drastiquement le gaspillage alimentaire chez ses partenaires grâce aux repas sauvés en fin de journée, et assurer d'autres jours de livraisons sur la grande couronne de Paris, avant de s'élargir à d'autres grandes villes de l'Hexagone. Pour cela, l'équipe a lancé dernièrement une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule. Pour leur permettre de se développer, de s'équiper en matériel, 10000 euros était demandés, plus de 9800 euros ont été récoltés, et il reste encore quelques jours pour participer à ce programme !


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :