post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

ZoomZoomZen, la géolocalisation utile et sans flicage



A partir d'une simple connexion à internet, l'application ZoomZoomZen permet de se géolocaliser et partager cette localisation via un lien avec les personnes de son choix.

La formule « Allô ? t'es où ? » pourrait disparaître de la langue française. En tout cas, ZoomZoomZen (ZZZ) la rend désormais presque inutile.

JOUL, une start-up de la région parisienne, a lancé ce service pour permettre aux gens de se retrouver dans des lieux publics lorsqu'ils ont rendez-vous.

Le principe est simple, et comparable à Doodle : un utilisateur crée un événement sur le site ou son application smartphone, en lui donnant une description (exemple : restaurant) et se géolocalise, soit sur son smartphone, soit sur son ordinateur.

Il envoie ensuite l'événement aux amis qu'il doit retrouver, soit par texto, soit par courriel, soit via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+).

Ses amis indiquent à leur tour où ils se trouvent, et chaque participant voit ainsi où se trouve chacun. Les participants ont la possibilité de laisser des messages écrits, comme « Je suis en retard » ou « Je viens à ta rencontre ».

Cela évite les sempiternels appels croisés, qui sont multipliés d'autant quand plus de deux personnes sont impliquées, tombant sur les répondeurs et laissant des messages plus ou moins énervés... Ou alors, les échanges de texto inutiles...

Grand avantage : ZoomZoomZen ne requiert ni création de compte, ni indication de courriel, ni renseignement du nom. De plus, les données sont effacées à la fin de l'événement.

Bien que deux applications gratuites pour iPhone et Android existent, il est également possible de tout faire depuis le site Web, lui aussi totalement gratuit.

Le point faible, c'est qu'il est plus facile de téléphoner que de se connecter à Internet dans les lieux publics couverts (stations de métro, gares de train, etc.).

Dans les cas nombreux où la 3G n'est pas disponible, ZoomZoomZen ne sera d'aucun secours, et il faudra donc recourir à l'appel. Mais l'arrivée prochaine de la 4G devrait rendre la géolocalisation plus facile.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :