post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Home, la conquête du mobile par Facebook



La firme a dévoilé, jeudi : Home, une nouvelle application au coeur du mobile. Avec cette nouvelle interface, le réseau offre un bouquet d'applications sociales et simplifie l'expérience utilisateur.

Ce ne sera donc pas pour tout de suite que les usagers de Facebook pourront utiliser un smartphone produit par la firme de Mark Zuckerberg.

Ce lancement était attendu, mais c'est une solution intermédiaire qui a été trouvée : « Home », un « lanceur », ou une surcouche à installer sur Android qui fera du réseau social la page d'accueil du mobile, au lieu de la simple application isolée parmi des dizaines d'autres.

Conséquence : les notifications reçues à la suite d'un « like » ou d'un commentaire apparaîtront directement sur l'écran d'accueil, ainsi que les messages (qui sur Facebook sont confondus avec le chat).

Avec cette version, Facebook va devenir encore plus prépondérant dans l'utilisation du mobile. Cette première mouture pour Android a d'ailleurs été conçue avec l'objectif de simplifier l'expérience utilisateur et des mises à jour seront apportées tous les mois. Pour l'heure, les utilisateurs de smartphone consacrent 20 % du temps d'utilisation au réseau social.

Avec « Home », ce sera 100 % du temps, car même si l'usager utilise une autre application, l'écran d'accueil Facebook continuera à lui envoyer notifications et messages.

Evidemment, cet écran d'accueil ne fait pas disparaître les autres applications. Il faudra un glissement de doigt de haut en bas pour les retrouver. Mais il est certain qu'avec une telle formule, elles se retrouvent en position secondaire, mais c'est toute la difficulté ergonomique d'adapter des applications à des interfaces de mobiles.

Si Facebook ne parle toujours pas de lancer son propre smartphone, le géant californien avance en tout cas patiemment ses pions : en plus de ce « lanceur » à télécharger sur le Play Store, le constructeur de mobiles taïwanais HTC le proposera d'office sur son modèle « First », un smartphone commercialisé au prix de 100 dollars. On n'est donc plus très loin d'un mobile Facebook de A à Z...

Tous les Android n'auront pas accès à « Home ». Seuls les HTC One et One X+, les Samsung Galaxy S3 et S4 et le Galaxy Note 2 le pourront, soit des modèles du milieu au haut de gamme. Les smartphones anciens ou pas assez performants sont donc lâchés par le train Facebook.

(La vidéo de la conférence de presse de Mark Zuckerberg .)

C'était peut-être la stratégie la plus efficace de la part de Facebook pour se lancer dans le mobile : plutôt que lancer le sien, conquérir les autres. Mark Zuckerberg a en effet annoncé que « Home » serait disponible sur un nombre croissant d'appareils, dont notamment les Samsung.

Facebook Home sera donc disponible en téléchargement dès la semaine prochaine, le 12 avril, et pour le moment sur six smartphones. En ce qui concerne la distribution pour la France du HTC First, l'opérateur Orange a annoncé sa disponibilité en exclusivité pour l'été 2013.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :