Actualités et Cultures Numériques

L'outil web, la compétitivité et l'entreprise

L'internet donne une nouvelle dimension compétitive aux entreprises. Utiliser un site pour promouvoir l'entreprise, c'est aussi intégrer une stratégie internet dans tous ses services. Il est donc souhaitable de connaître les bénéfices que l'entreprise peut en retirer.
post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

1. Outil de promotion - Le web est le seul support publicitaire ouvert sous forme de multimédia interactif à toucher l'ensemble de la planète avec un nombre d'internautes évalués à plus d'un milliard (Source : InternetWorldStats, 07/2006) à 2,3 milliards début 2012. Il faut donc absolument profiter de ces avantages. La virtualité offre de fantastiques possibilités dans la création et la présentation d'une vitrine commerciale qui sera porteuse de l'identité d'une société. Les outils de création, générateurs de convivialité permettent de donner à un site sa richesse et l'envie à l'internaute (client potentiel) de passer à l'acte d'achat. La virtualité peut aussi jouer en faveur des PME/PMI qui peuvent apparaître comme étant plus importantes qu'elles ne le sont en réalité.

2. Outil de communication externe - L'utilisation de la messagerie électronique permet d'étalir une meilleure relation et à moindre coût avec les clients, les fournisseurs, les filiales ou une force de vente. La mise en place d'un serveur permet aux clients ou aux fournisseurs de venir chercher instantanément l'information qu'ils souhaitent (catalogue, prix, remises...). Résultat: rapidité des transmissions et réduction du coût d'impression et d'acheminement. La généralisation des boîtes aux lettres électroniques permettant de recevoir des informations en quantité et sous différentes formes, est la source d'importantes économies. L'entreprise traitant avec des clients internationaux ou des filiales à également intérêt à mettre en place un système très économique de téléphonie par l'Internet. Dans le domaine de l'emploi, les entreprises peuvent recruter avec efficacité sur Internet. Il existe un nombre important de sites sur ce secteur et de nombreux sites corporate offrent désormais une rubrique RH très consultée. Outre l'impact sur l'image de l'entreprise, cela permet aussi à l'entreprise de collecter des candidatures qualitatives par une approche très ciblée du poste. Du moteur de recherche au site d'annonces en passant par le site RH, la quantité des candidatures disponibles, permet une sélection rapide et internationale à un coût incomparable. Entre 80% et 90% des candidats passent, aujourdhui, par les sites des entreprises et plus d'une entreprise sur deux publie des offres d'emploi sur Internet.

3. Outil de communication interne - Les entreprises qui possèdent un intranet sont beaucoup plus réactives et peuvent répondre plus efficacement aux clients. L'Internet comme l'intranet accélèrent les flux d'informations. Ils permettent donc une meilleure réactivité par rapport à la concurrence. La mise en place d'une base de données de documents commerciaux, marketing, comptables ou techniques permet d'optimiser la circulation de l'information. Les documents sont disponibles sur le réseau interne tout en filtrant le type d'information disponible, chacun disposant de la même source évitant de faire circuler de l'information qui ne serait plus à jour.

4. Outil Marketing - Pour une entreprise, la démarche de promotion d'un site web fait partie d'une démarche marketing. Les annuaires (Surfandbiz, etc.) et les moteurs de recherche sont utilisés pour trouver des sites mais aussi des produits, donc des entreprises. En maîtrisant bien l'utilisation de l'Internet, les outils de référencement et les moteurs de recherche, les entreprises peuvent trouver une cible consommatrice de proximité ou internationale. En diffusant des informations à forte valeur ajoutée sur leur serveur, les entreprises captent l'attention d'une cible de clients potentiels. L'utilisation d'un formulaire électronique rempli par les visiteurs permet de les qualifier. L'entreprise accroît ainsi un fichier qui lui permet ensuite de déclencher des opérations de marketing : lancement d'études de marché ciblées, diffusions d'informations complètes sur les produits, organisations de promotions personnalisées selon le profil et les achats des clients. L'utilisation des flux RSS, système largement diffusé par la presse, encore trop ignoré par les entreprises, permet de diffuser en temps réel de l'information business qualitative: nouveaux produits, innovations technologiques, présence dans les salons, etc. D'autre part, il existe aujourd'hui des méga-bases de données qui permettent de faciliter le commerce one to one ou business to business. Les services en ligne de géomarketing permettent ensuite une analyse de consommation, de potentiels de marché, de typologies de consommateurs, ou encore de comportements d'achat. Le cybermarketing développe le concept du sur mesure de masse. Les possibilités de l'Internet permettent de proposer à chaque client un service ou produit conçu selon ses propres besoins ou préférences. Sur l'Internet, ces sur mesure de masse peuvent concerner les quatre composantes du marketing mix. La valeur ajoutée de tels systèmes est très élevée et permet de fidéliser les clients.

5. Outil commercial - L'Internet est un support global grâce à la convergence des médias sur ce même support. De surcroît, il permet de supprimer les contraintes géographiques et de sous-tendre des stratégies de juste à temps ou de temps réel. L'Internet à donc une forte valeur ajoutée en matière commerciale. Il permet d'ouvrir les portes de l'exportation au PME/PMI, il facilite la mise en place d'une activité internationale par une disponibilité permanente de l'offre, un meilleur ajustement à la demande, une circulation plus rapide des produits et la réduction des stocks et des invendus. On note cependant que cette stratégie nécessite une logistique parfaite, c'est à dire des livraisons assurées en temps voulu. L'Internet permet d'élargir son marché et de positionner l'entreprise sur le marché inter-entreprises et/ou grand public. C'est à dire le commerce en ligne avec le grand public, et d'autre part les relations commerciales avec les clients professionnels et les fournisseurs. En résumé, l'Internet est un nouveau canal de distribution pour les entreprises.

6. Outil de service après vente - L'Internet grâce à son interactivité facilite les contacts avec les consommateurs surtout sur les réseaux sociaux. En participant aux groupes de discussion ou en multipliant les sondages les entreprises restent à l'écoute de leur marché. L'entreprise analyse en temps réel des informations qui lui permettront d'améliorer la qualité de ses services comme de ses produits. Le blog d'entreprise instrumentalise parfaitement ce concept. Il est également possible à l'entreprise d'optimiser son service après vente par la mise à disposition 24h/24 de listes de questions réponses qui permettent aux clients de résoudre des problèmes courants ou de suivre par exemple le routage d'un colis.

7. Outil de veille stratégique - Avec l'Internet, l'entreprise renforce la connaissance de son environnement. Le réseau permet d'organiser une veille efficace sur le secteur d'activité de l'entreprise. A l'aide des outils de l'Internet (robots et moteurs de recherches) il est devenu plus facile de localiser au niveau mondial plusieurs fournisseurs d'un produit ou d'un service, aussi pointu ou spécifique soit-il. On peut se faire ainsi une idée plus précise de l'offre en comparant les prix et la qualité des produits et négocier à l'échelle mondiale. L'Internet permet ainsi d'ajuster les prix. Il permet également de baisser les prix à la vente ou d'accroître les marges par la désintermédiation.

8. Estimations du chiffre d'affaires du e-commerce - On ne peut pas parler du web, sans souligné l'importance du e-commerce pour les entreprises. Selon, Forrest Research, société américaine d'études de marché, les transactions des entreprises vers le grand public devraient atteindre en Europe plus de 263 milliards de chiffre d'affaires en 2011. D'après le même institut, le nombre d'acheteurs européens dépassait 174 millions, pour un panier moyen annuel de 1500 euros en 2006. En France, la Fevad (Fédération des entreprises de vente à distance) annonçait un chiffre d'affaires de 8,7 milliards d'euros en 2005, pour atteindre 12 milliards d'euros en 2006, et 37,7 milliards d’euros en 2011 soit une progression de plus de 400%. Quand au nombre d'internautes, 77% des français achètent à distance depuis 2011, soit 31 millions d'acheteurs en ligne fin 1er trimestre 2012. Avec 77% de cyberacheteurs et 4,3 millions de français qui ont déjà acheté à partir de leur téléphone mobile, la France se positionne au coeur de ce marché. Quand à la valeur du marché du business to business en Europe, il était déjà évalué à 2 300 milliards de dollars en 2005 (Source Gartner Group). On peut justifier ces chiffres en partie par un facteur de masse, la multiplication des équipements d'accès à l'Internet, mais aussi par la baisse des prix de ces mêmes équipements, et sutout par le déploiement du haut débit en France. On note toutefois un gros retard dans l'hexagone puisque seulement 13% des entreprises françaises ont vendu en ligne en 2011. Ces chiffres situent l'ampleur du commerce électronique dans l'avenir. C'est un moyen incontournable pour une entreprise d'augmenter son chiffre d'affaires et c'est un argument de poids pour la convaincre de créer son site web.

Notes

[1] Crédits photo : Alex Osterwalder - Environmental Forces (Creative Commons By 2.0)

Par

Patrick Dudouit

Perspectiviste et agitateur de dynamisme numérique, Patrick partage ses découvertes sur le web, les startups et les applications... codeur, consultant webmarketing, éditeur de Surfandbiz, testdeprix et de sites e-commerce.

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :
A lire aussi
  • Economisez sur votre complémentaire santé
    Depuis plusieurs années, la complémentaire santé constitue un budget de plus en plus lourd pour le portefeuille des ménages. Aujourd'hui, il est devenue incontounable d'étudier le marché...
  • Les aventures de Loulou, un site éducatif pour les enfants
    Récente création éditoriale, les Aventures de Loulou est un portail éducatif entèrement dédié à l'univers des enfants de 3 à 10...
  • Art Design d'intérieur Zen et Translucides
    A Trélazé dans le Maine et Loire, un duo franco-japonais d'artistes designers conçoivent à la main des créations de papier japonais et des sculptures étonnantes en deux dimensions. Une...
  • Formation entrepreneur
    Depuis 2008 sur Internet, la TV des Entrepreneurs accompagne avec des formations gratuites, les entrepreneurs, créateurs et repreneurs...
Ajouter un commentaire
Ecrit le 14 09 2012

Bravo pour cet article. Personnellement, j'utilise le web pour la promotion et la communication externe de mon entreprise.J'effectue des missions de contrôle de gestion, en particulier du contrôle budgétaire, mais également de diminution du risque client et des impayés. Le Web est un outil encore sous-utilisé dans les PME.

Jérémy
Ecrit le 31 05 2012

Très bon article, félicitations. Au niveau des outils de communication, j´utilise depuis peu un logiciel de conférence web (Mikogo) pour les réunions en ligne avec mes collègues, et c´est un gain de temps précieux.

Ecrit le 13 11 2012

Merci pour cet article, Je vois cela est possible pour chaque entreprise, pour l'aider à identifier son niveau de maturité et réfléchir aux évolutions qu'elle imagine, accepte puis déploiera.

A propos du bon usage des commentaires:
Cet espace d'expression est en Dofollow et ne nécessite pas d'inscription pour commenter. Bien entendu, chacun est invité à la discussion dans le respect de la Netiquette et des us et coutûmes en général. N'oubliez pas de répondre à la petite question de math anti-spam !