Jelly, le futur de la recherche sur Internet ?

post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz
Si le futur moteur de recherche se cherche encore, l'application Jelly prend les devants et souhaite offrir une expérience alternative de la recherche sans pages de résultats.

L'innovation est-elle au point mort chez les géants du Net ? même si certains planchent sur le sujet de la recherche... parlent de la fin des mots clés au profit de la parole, tandis que d'autres intègrent déjà des données de Twitter et de Facebook dans leurs pages de résultats, on constate un manque d'interaction patent avec les réseaux sociaux. — C'est la question que l'on est en droit de se poser lorsque l'on observe Jelly, le nouveau "moteur de recherche communautaire" créé par Biz Stone, l'un des co-fondateurs de Twitter. Et, qui débarque avec un slogan social qui prend tout son sens avec cette application : « Aidons-nous les uns les autres ».

Biz Stone, considérant que tout le monde est aujourd'hui connecté en permanence grâce à son smartphone, a souhaité faire une refonte du système de recherche, en mélangeant, mobilité, moteur de recherche et réseaux sociaux. L'idée est la suivante : lorsque vous vous posez une question, il y a forcément quelqu'un qui connaît la réponse, mais bien sûr, vous n'allez pas poser une question à toutes les personnes connectées. Pour qu'une réponse soit considérée comme crédible, il faut naturellement qu'elle provienne de quelqu'un de confiance. C'est pour cette raison qu'une question posée sur Jelly ne sera relayée en principe qu'à vos contacts et amis sur les réseaux sociaux, comme Facebook, Google+ et Twitter.

Ce système de questions-réponses peut rappeler celui de Yahoo, ou de Quora, diront certains, quelle différence ? Mais il est bien plus élaboré, tout simplement comme l'explique le blog du site officiel. En effet, si jamais aucun de vos contacts ne connaît la réponse à votre question, il peut ensuite la relayer lui-même à ses propres contacts, sur les réseaux sociaux et ainsi de suite, jusqu'à ce que quelqu'un y apporte une réponse satisfaisante.

Pour poser une question sur Jelly, il vous suffit de prendre une photo (ou de l'uploader), - parce qu'une image vaut mille mots -, et d'y ajouter un commentaire, un dessin ou lien. Cela peut concerner n'importe quel sujet et genre de question, comme la signification de tel signe, le meilleur restaurant à Lyon, ou encore le nombre de soldats français actuellement en Centrafrique. Disponible sur iOs et Android, Jelly s'impose comme l'une des nouvelles applications à suivre de près, très fluide, l'utilisateur peut se créer une nouvelle base de connaissance de confiance.

Quand l'on sait qu'en moyenne, un utilisateur de Facebook qui traverse deux degrés de séparation peut se retrouver en contact avec 150 000 personnes, on comprend mieux tout l'intérêt que peut présenter Jelly avec sa vision de l'entraide dans une société connectée. Une question demeure toutefois, pourquoi seulement une application mobile ? là encore, une passerelle entre mobinautes et internautes dans le contexte de transition technologique d'aujourd'hui aurait sans doute permis d'aider à promouvoir davantage l'application. Jelly, l'application de questions-réponses qui met en avant les connaissances de chacun, est disponible sur iOS et Android.


à lire aussi

  • EDI et ECR
    Les avantages de l'EDI sont multiples, on peut citer tout d'abord : Le gain de temps : une seule saisie au lieu de 4 à 5 pour un document. De plus, quelques secondes pour la transmission des...
  • Loisirsenchères.com, l'ascension d'un nouveau mode de consommation
    Et si vous profitiez des enchères pour acheter votre séjour vacances ? C'est possible sur le site d'achat en ligne loisirsencheres.com. Vous êtes à la recherche d'une activité, d'une bonne...
  • Mode des stars et ventes privées
    Startup qui surf sur la vague du shopping en ligne, Brands On Air propose aux fans de séries, aux passionnés de mode et à tous les internautes, de...
  • TellSpec, un scanner de poche pour analyser la nourriture
    Plus que jamais, les citoyens français et des autres pays du monde se méfient de la nourriture qu'on leur propose avec une véritable crise de confiance des consommateurs. Qui l'ignore encore ?...