post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Avec Cookening, allez manger chez l'habitant !



Lancé le 22 mai, le site Cookening mise sur la passion de la cuisine française pour faciliter les rencontres autour d'un bon repas chez l'habitant.

Si vous aimez Airbnb, vous aimerez aussi Cookening! Le concept est le même, appliqué cette fois à la nourriture : au lieu d'aller au restaurant quand vous êtes en voyage, allez donc manger chez l'habitant. Ce sera moins cher et plus authentique.

L'idée est venue à Cédric Giorgi, Toulousain vivant à Paris, alors qu'il se servait d'Airbnb précisément. Louer le gîte chez l'habitant, très bien, mais pourquoi pas le couvert, aussi ? Passionné de cuisine, Cédric pensait qu'il y avait là un service à rendre aux internautes.

Pour l'heure, les annonces concernent Paris et s'adressent surtout aux touristes étrangers, mais ce service n'a pas de limite, tout comme Airbnb.

Bien sûr, le concept, comme celui d'Airbnb, n'est pas nouveau : il existe depuis la nuit des temps la possibilité de loger et manger chez l'habitant, les chambres et tables d'hôte.

Ce qui est nouveau en revanche, c'est de faire se rencontrer logeur/cuisinier et client via le Web social. Les chambres et tables d'hôte avaient plutôt raté le coche du Web 2.0, et Cookening, tout comme Airbnb, est venu en quelque sorte combler un manque en la matière.

Le business model de Cookening est simple : sur chaque repas, une commission de 20 % qui s'ajoute au prix fixé librement par l'hôte. L'aspect communautaire de Cookening conduit ensuite les hôtes à s'adapter aux prix des autres en fonction de la qualité du service qu'ils proposent.

Le lancement, il y a tout juste une semaine, de Cookening, a rencontré un franc succès : 1500 inscriptions dès le premier jour et sans communication particulière, avec la moitié des inscrits qui souhaitaient déjà pouvoir préparer des plats français aux touristes étrangers de passage à Paris.

A noter qu'il existe deux autres services français du repas chez l'habitant : Beyond Croissant et Social appétit.

Notes

[1] Crédits photo : Cookening (Kit Media Press)


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :