post

Nightswapping, 2 millions d'euros pour la plateforme d'échange de nuitées entre particuliers



Cette startup française est devenue en quelques mois, une plateforme mondiale incontournable du troc de nuits entre particuliers.

Après Airbnb, NightSwapping (ex- «Cosmopolit Home»), est le nouvel outil incontournable des voyageurs conviviaux et économes. La start-up créée en 2014 par le Lyonnais Serge Duriavig vient de faire une levée de fonds de 2 millions d'euros notamment grâce au groupe Duval, du fonds 6e Sens Participation, et auprès de plusieurs business angels.

Forte de plus de 180 000 membres dans 130 pays, en à peine deux ans d'activité, la société en pleine expansion a su faire découvrir à sa communauté, une autre façon de partir en vacances dans le monde entier. Son objectif est maintenant d'asseoir sa présence en ligne, web et mobile avec son application très pratique qui permet de « Swiper », mais, aussi d'accroitre durablement sa présence en Europe occidentale et de développer son offre de destinations à l'international en particulier outre-Atlantique sur le marché américain.

NightSwapping propose d'échanger des nuitées chez l'habitant sans utiliser d'argent. Il suffit à l'internaute d'accueillir quelqu'un chez lui pour pouvoir ensuite dormir chez un autre membre inscrit gratuitement. L'utilisateur gagne des points sur son Capital Voyage, lui permettant d'être hébergés à son tour chez d'autres membres voyageurs.

Un système de notation d'hébergement, entre 1 et 7 étoiles, a été mis en place pour évaluer au plus juste la qualité de chaque appartement/maison. Il faut seulement s'acquitter d'une taxe de 9,99 euros à payer à chaque transaction. Cela reste raisonnable quand on sait que la part du logement est de 60% dans le budget moyen des vacances des Français !

Pas d'inquiétude à l'idée d'accueillir des étrangers chez soi : Nightswapping vérifie les profils des inscrits, remonte les avis et commentaires, et assure votre logement à hauteur de 450.000 euros en cas de vol ou de sinistre. Et pour les plus hésitants, il est possible de partir en voyage avant d'être hébergé en payant une nuit chez l'habitant pour un prix de 7 à 49 euros.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :