post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Openoox, une page de démarrage futée pour votre navigateur



Basé sur une simple page web, ce projet est un mix innovant entre un réseau social et un moteur de recherche humain relié au Web 2.0.

Devenus un réflexe chez l'internaute enquête de renseignements, les moteurs de recherche sont aujourd'hui extrêmement sollicités. Pour autant, un moteur de recherche constitue-t-il une page de démarrage idéale sur le web ? C'est la question que se sont posée les concepteurs d'OpenOx, Julien Danjon, Ex-ISC Paris et Denys Chalumeau, un pionnier du commerce en ligne, également co-fondateur de Promovacances.com, Seloger.com, et Billetreduc.com.

Lancé en version finale en janvier 2015 après plusieurs mois de test, Openoox est une nouvelle façon de stocker, classer et partager des liens depuis une page web customisable dont on peut se servir pour personnaliser la page d'accueil habituelle de son navigateur favori. Une fois définie comme page de démarrage par défaut, on entre dans une nouvelle expérience de navigation basée sur ses goûts et préférences. Les deux co-fondateurs, Julien Danjon et Denys Chalumeau, offrent un outil abouti, multiplateforme et nomade, que l'on peut qualifier de mix innovant entre un réseau social et un moteur de recherche humain et collaboratif relié au Web 2.0.

L'un des points forts du site est l'interface graphique entièrement personnalisable qui se rapproche de l'expérience utilisateur sur smartphone, à la fois rapide, fluide et lisible sur desktop comme sur mobile. Avec une prise en main vraiment simple, cette page d'accueil vous permet de rassembler sur un même écran, un champ de recherche, l'accès au moteur de recherche de votre choix, un bookmarklet et une présentation structurée de ses pages ou sites favoris affichés au centre de la page sous forme de vignettes adaptatives. Les fonctionnalités sont futées, par exemple, le rubriquage, permet d'annoter, organiser, ou encore intégrer dans une catégorie dédiée tous les sites favoris encore appelés des « oox ».

Sous le champ de recherche avec vos moteurs préférés (Google, Bing, Yahoo!, Qwant ou DuckDuckGO), une barre thématique vous permet de créer des dossiers et de rechercher dans vos favoris ainsi que dans ceux proposés par ses amis et la communauté des membres Openoox. Cette présentation permet de consulter facilement vos favoris épinglés sur l'écran d'accueil et de classifier d'un simple drag-and-drop, l'ensemble de ces sites avec un archivage dans des dossiers personnels publics ou privés. Ces derniers sont à sécuriser avec un mot de passe, les données privés ne seront ainsi ni récupérées ni utilisées à l'insu des membres.

VIDEO
video
VIDEO - Openoox.com, ma page de démarrage, mon Web

Pour convaincre les internautes, il faut savoir surprendre avec des fonctionnalités pratiques et originales. Sur Openoox, il suffit de soumettre un site qui nous intéresse par un simple glisser/déposer, pour se voir proposer via la fonction Genius des contenus similaires à partir de l'analyse des centres d'intérêts de l'utilisateur. A ce jour, plus de 330 000 Oox créés ou épinglés, sont mémorisés dans le Cloud fin prêts pour une exploration. La dimension collaborative de cet outil, c'est encore la possibilité de glisser ses trouvailles vers sa liste d'amis, mais aussi sur les réseaux sociaux, ou encore de partager des projets de recherche et d'échanger des sélections entre ooxers.

La navigation à l'ère 2.0 ! L'Oox store est un guide à dimension humaine qui donne accès à des sites classés selon plusieurs critères « Les nouveaux oox », « Les mieux notés », « les plus populaires », « les dossiers les plus suivis », « les ooxers influents, etc…, qui permet de dénicher des sites remarquables, appréciés par la communauté assidue des surfeurs Openoox. En somme, une préselection et un tri clair loin des normes algorithmiques aléatoires des moteurs de recherche classiques.

L'inscription gratuite sur le site se fait rapidement avec son adresse email ou les réseaux sociaux en se connectant via son compte facebook, twitter, ou google+. Les données sont accessibles en toute sécurité depuis une page sécurisée en https et l'ensemble des informations du compte est dans le cloud, ce qui permet de sauvegarder et synchroniser tous ses liens favoris.

L'offre de cette startup française est attrayante et les retours satisfaits des observateurs le confirme avec 70% de taux d'adoption et d'utilisation quotidienne. Même si la concurrence est rude et le pari audacieux, son modèle d'internet personnalisé est intéressant, et tire largement son épingle du jeu dans cette course à la recherche en ligne qui nous réserve encore bien des surprises.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :