post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Pricing Assistant surveille les prix de vos concurrents



Lors d'un processus d'achat sur le Net 60% des cyberconsommateurs utilisent un comparateur de prix avant de se décider mais pour les e-commerçants la veille tarifaire est souvent mission impossible. D'où l'idée de cette de jeune pousse de créer un outil automatisé pour mieux surveiller les prix du marché.

La start-up Pricing Assistant a récemment remporté l'édition 2013 du concours « LeWeb » à Londres, organisé par Loïc Le Meur. Quatre cents concurrents étaient dans les starting-blocks, et c'est donc une entreprise française qui s'est adjugée le premier prix.

Pricing Assistant est un comparateur de prix... pour les e-commerçants. Il analyse tous les tarifs du Web pour un produit donné et conseille l'entreprise sur les prix à adopter. S'ils sont trop élevés, elle lui conseillera donc de les ramener au niveau de la concurrence, mais s'il est plus bas... elle lui dira de l'augmenter pour optimiser sa marge.

Pricing Assistant n'est donc pas, du point de vue du consommateur, forcément un allié, puisque les aubaines du Web deviendront plus rares. Les prix auront tendance à refléter l'état du marché, ce qui est une bonne chose pour la lisibilité, mais aussi une perte en perspective pour les internautes rusés qui savent comment trouver les prix les moins élevés. Le temps des dénicheurs de bons plans est-il révolu ?

Ce service fonctionne comme ces « espions », employés ou commerciaux, qui se rendent dans les magasins concurrents pour en relever les prix. L'algorithme fait l'inventaire de tous les concurrents sur un produit donné et compare leurs prix, ainsi que leur notoriété sur Google (Google PageRank). L'outil collecte les données présentes dans le back-office du site.

Les fondateurs et développeurs du projet, Martin de Charette et Sylvain Zimmer, comblent surtout un vide en élargissant la visibilité sur la concurrence, auparavant une telle démarche de veille concurrentielle ne pouvait être que restreinte, expérimentale et chronophage.

Du coup le prix de l'abonnement entre 39 à 399 euros par mois selon la taille du catalogue, est vite rentabilisé rien que sur le temps gagné à faire toutes ses recherches.

Car, le principal atout du service est qu'il est totalement automatisé : l'entreprise reçoit un rapport quotidien, et des alertes et recommandations à chaque fois que ses prix ne sont pas en phase avec la concurrence.

Pricing Assistant récupère tous les jours les données essentielles permettant aux commerçants en ligne d'optimiser rapidement leur prix de vente face à la concurrence. Le seul bémol est peut-être de ne pas tomber dans les extrêmes, comme nous l'avons vu précédemment.

C'est à dire soit une stagnation, créant un alignement des prix, ou une forte accélération de la dynamique d'actualision des prix de vente créant un emballement à la hausse ou à la baisse. Un client peut être désagréablement surpris de voir des variations de prix excessives sur une période assez courte surtout si il achète un produit à un moment moins favorable.

En tout cas, la jeune équipe à l'origine du projet vise juste, d'abord en remportant ce concours européen de l'innovation numérique devant 400 autres startups. Ensuite en développant un module automatisé qui répond parfaitement à la demande et compatible avec les principales plateformes de e-commerce comme Magento, PrestaShop et Shopify.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :