post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

La réalité augmentée au service du commerce en points de vente



Aujourd'hui l'habillage ou l'essayage virtuel se démocratise, la tablette de réalité augmentée Selltic permet au client de se voir proposé le produit de manière exhaustive pour avoir une idée plus précise du produit avant de l'acheter.

Que ce soit pour la distribution traditionnelle en points de vente ou pour le e-commerce la réalité augmentée devrait apporter des services innovants dont on a pas encore vraiment mesuré toutes les retombées économiques et industrielles. L'objectif de ces nouvelles technologies appliquées au commerce et à la distribution traditionnelle est de permettre au consommateur de se voir immergé visuellement au sein d'un environnement virtuel pour s'appropier le produit et mieux le connaître avant de se décider à l'acheter.

Start-up du CEA - organisme à l'origine de la création de 150 startups dans notre pays, Diotasoft est une entreprise technologique qui a été lancée en avril 2009. Elle a développé son offre de services auprès de grands groupes industriels, dans les domaines de la 3D interactive, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Toujours en recherche d'innovation depuis son lancement, Diotasoft a enrichi rapidement ses compétences dans le domaine de la mobilité, sur les plateformes Android et iOS.

Au cours de l'année 2010, la société a pris un virage technologique en développant une gamme de solutions logicielles à fortes valeurs ajoutées dédiée aux métiers de la vente. Sous la marque Selltic, Diotasoft propose des tablettes incluants des technologies propriétaires de vision, réalité virtuelle et réalité augmentée. Avec à la clé, un savoir-faire technologique et marketing très haut de gamme.

Avec ces « outils commerciaux du 3ème millénaire », l'habillage ou l'essayage virtuel se démocratise devant vos yeux. En effet, dans le contexte réel le vendeur peut présenter son produit mais il peut aussi le décliner et le personnaliser virtuellement sous toutes les formes possibles demandées par le client.

Concrètement avec la tablette de réalité augmentée, le vendeur apporte un fil d'ariane à son argumentaire avec une démonstration immersive visant à satisfaire les besoins du client. C'est souvent un argument décisif dans un entretien de vente, en particulier chez un concessionnaire automobile.

post

Le client acheteur potentiel d'un modèle ne trouve généralement pas devant les yeux le véhicule avec toutes les options qu'il souhaite . En quelques instants, avec la tablette de réalité augmentée dans les mains visant le véhicule, le vendeur va pouvoir personnaliser le produit devant le client, en changeant la couleur, la sellerie ou encore les jantes. La démonstration est spectaculaire.

La réalité augmentée améliore non seulement l'expérience utilisateur du client sur le lieu de vente, mais contribue aussi à le fidéliser en créant un lien qualitatif avec le distributeur qui offre un tel dispositif digital.

Pensée et élaborée pour la vente consultative qui concerne en particulier l'immobilier et l'automobile, Selltic décline son offre sous forme de tablettes, de bornes et vitrines verticales. On peut aussi imaginer des applications bien au-delà de l'habitat ou du magasin.

post

Notes

[1] Crédit photos : Diotasoft - Home (Copie d'Ecran)


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :