post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Roamler, l'application pour gagner de l'argent en faisant ses courses



Cette application de jobbing qui arrive en France permet aux utilisateurs de réaliser des missions simples et rémunérées.

Les nouveaux concepts d'applications ne s'épuisent décidément pas, et de nouvelles idées intéressantes arrivent chaque mois sur l'AppStore ou le Play Store. Parlons aujourd'hui de Roamler, une application sortie il y a quelques semaines en France. Roamler propose de rendre vos courses lucratives. Cela paraît étonnant, quelque part un peu réconfortant, désormais, au lieu de systématiquement dépenser de l'argent quand vous vous rendez au supermarché, vous pouvez également en gagner.

Le principe est le suivant : vous allez prendre des photos de certains produits, et les envoyer aux entreprises des marques concernées, afin de leur indiquer différentes informations concernant la distribution : le placement du produit dans le rayon, la suffisance du stock, la visibilité suffisante ou non du logo sur l'emballage, et d'autres informations afin de permettre aux entreprises d'identifier les éventuels défauts de présentation, et de réfléchir aux possibilités pour améliorer leur processus de distribution.

En échange de l'accomplissement de missions, l'utilisateur est payé entre 2 et 10 euros, plus vous participez, plus vous gagnez de points, et plus vos missions seront nombreuses. On peut être tenté d'interpréter ce concept comme un système de délation rémunérée, mais les créateurs de Roamler assurent que le but n'est pas de dénoncer les magasins, mais seulement de permettre aux entreprises de suivre la distribution de leurs produits à un moment où ils n'ont plus la main dessus, car une mauvaise présentation peut avoir des conséquences importantes sur le chiffre d'affaires.

En effet, le secteur de la distribution a connu de grands changement en quelques années, notamment la mise en place des produits en rayon répond à des études merchandising très précises pour assurer un taux de transformation correct entre le nombre de clients qui passe dans les allées et le nombre de ventes réalisées sur une marque, mais, de plus, le comportements d'achat des consommateurs a muté, notamment pour consommer plus responsable grâce aux nouvelles technologies.

Les nouveaux acheteurs sont devenus plus avisés, le plus souvent équipés de smartphones avec des applications qui permettent de scanner le code barre des articles pour comparer les prix d'un produit d'un magasin à un autre, ou encore, d'analyser ses achats pour détecter les substances présentes et leur potentiel toxicité pour la santé, des informations simples et comparatives qui viennent enrichir chaque jour la base de connaissances du consommateur lambda.

De ce point de vue, on peut comprendre qu'un fourniseur ait besoin d'améliorer son Analytic et de collecter de nouvelles données objectives et constatées sur le terrain en temps réel à tout moment, pour vérifier les « bests practices » des magasins physiques, la mise en place de la PLV ou encore le niveau de prix pratiqué. Le but du fournisseur étant de proposer en permanence les bons produits au bon endroit, ou encore des promotions dans le but d'améliorer son taux de conversion, en répondant au mieux aux attentes du client pour le fidéliser.

Lancée en 2011 aux Pays-Bas, présente dans une quinzaine de pays, l'application Roamler, est lancée officiellement en France depuis Avril 2014, à l'initiative de deux web entrepreneurs, Baptiste Privé et Olivier Royon, avec le soutient de l'agence CoSpirit MediaTrack. Les missions ne se limitent pas à la grande distribution et aux magasins de proximité, Roamler recrute actuellement sa communauté d’utilisateurs et le blog permet de suivre le classement des Roamlers. L'application est totalement gratuite et disponible sur iOS et Android.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :