Save My Smartphone, la solution de réparation de proximité de votre mobile

post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz
Mobile tombé dans l'eau ou dans le sable, écran brisé, composants à changer et pannes diverses, Save répare vos smartphones et tablettes en vingt minutes.

La start-up Save My Smartphone a bien compris l'attachement de plus en plus important qui lie les Français à leurs smartphones. Et, plutôt que de le renouveler régulièrement pour se doter de la dernière nouveauté, les consommateurs sont de plus en plus enclins à faire réparer leurs téléphones portables. L'entreprise de réparation de smartphones mais aussi de tablettes connaît une progression fulgurante et a annoncé en septembre dernier une levée de fonds de 15 millions d'euros.

Son credo ? N'importe quel problème technique peut être résolu en un minimum de temps. Le concept : une plateforme de services en ligne basée également sur le contact direct du technicien avec le client, via un réseau national de points de vente de proximité assurant des services de réparation et de dépannage, sans rendez-vous et à des prix imbattables par rapport aux constructeurs.

Save My Smartphone est née en 2013 de l'imagination de Damien Morin, un étudiant en école de commerce, féru de technologie et de réparation d'ordinateurs depuis le collège. Aujourd'hui, sa startup vise à la fois le marché grand public et professionnel, avec des offres sur mesure pour réparer les flottes de téléphones des grandes entreprises. La jeune pousse francilienne a vite décollé et peut se targuer en 2015 de réaliser un chiffre d'affaire mensuel de plus d'un million d'euros.

VIDEO
video
StartupBegins #10 Save my smartphone

Après avoir réussie une première levée de fonds auprès de business angels de renom et de fonds d'investissements (360 Capital Partners et Idinvest Partners), puis obtenu son Pass French Tech (un programme visant à soutenir les entreprises en forte croissance), Save my Smartphone qui renforce ses capacités financières ne compte pas en rester là et devrait embaucher 300 collaborateurs, en plus des 150 employés actuels, d'ici la fin de l'année.

Son succès est dû au coût réduit des réparations mais aussi à sa position de startup pionnière sur le marché de l'eco-recycling. La transparence est également le credo de l'enseigne : tous les remplacements de pièces défectueuses se font sous les yeux du client. Le mode de fonctionnement de Save My Smartphone est assez inédit et passe par trois choix différents de traitement de la commande. Le client peut envoyer son appareil défectueux par la Poste, le donner à un coursier spécialement dépêché à son domicile, ou l'apporter directement en boutique.

Aujourd'hui, près d'une centaine de boutiques sont ouvertes dans l'Hexagone et le 100ème point de vente vient d'ouvrir à l'international. La réparation se fait sur place, en un temps record de 20 minutes, pour un prix qui reste le même quelque soit le choix de la méthode d'envoi. Avec l'essor des smartphones toujours plus performants et toujours plus chers, nul doute que la start-up a de beaux jours devant elle.

Dans un marché demandeur (1,3 milliard de smartphones vendus en 2014) et face aux enjeux importants de l'eco-recycling (12% de casse/an), la startup en pleine croissance est dans les starting-blocks pour s'attaquer au marché international (dont 5 pays en Europe d'ici fin 2015), et a pour ambition de devenir à terme un acteur mondial incontournable de la réparation rapide des objets connectés et des terminaux mobiles.


à lire aussi

  • Phree, le stylo connecté tout-terrain
    La start-up OTM Technologies, dans la mouvance des objets connectés, va lancer Phree, un stylo qui transmet ce qu'il écrit sur tous les appareils mobiles de l'utilisateur. A l'heure actuelle,...
  • Le bleam, l'alternative révolutionnaire au Qr Code
    Le système de reconnaissance des marques est en pleine mutation. Le traditionnel "QR Code" ou tag 2D, ce code-barres carré mélangeant des formes de noir et de blanc, qui permet, en étant...
  • Comment protéger votre nom de domaine
    S'il n'existe pas de réponse universelle pour protéger ce nom, vous aimeriez avoir au moins un recours juridique si un tiers (imitateur), choisissait d'utiliser ce même nom sur un marché...
  • Liveminutes donne une nouvelle dimension à la webconférence
    Depuis un an et demi, Liveminutes propose un service de webconférences (vidéo et écrites), surtout à destination des professionnels. La start-up vient de réussir une levée de...