post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Tripilli, l'échange d'itinéraires de voyages entre particuliers



Cette plateforme collaborative permet à ses utilisateurs de planifier un voyage simplement, et de gagner de l'argent avec ses propres itinéraires et expériences à travers le monde.

Audrey et Clément, un couple dans la petite trentaine, se sont rencontrés à Arles. Tous deux passionnés de voyages, ils ont tout d'abord décidé de partir vivre trois ans à Montréal. C'est en septembre 2014, lors d'un road trip en van dans l'Ouest américain, avec quelques mauvaises surprises et des difficultés pour définir leur parcours, qu'a germé en eux l'idée de créer Tripilli, une plateforme de vente entre particuliers d'itinéraires de voyages.

Ils se sont lancés dans le grand bain en octobre 2015. Les deux cofondateurs, Audrey (DA) qui a une formation de webdesigner, s'occupe de la partie artistique et le marketing, tandis que Clément (CTO), développeur web, gère le volet technique et le site web. Concrètement, le site est ouvert à tous, voyageur d'un jour ou baroudeur chevronné. L'utilisateur s'inscrit, et en fonction des crédits qu'il acquiert, il pourra accéder à différents itinéraires. Six packs de crédits sont aujourd'hui disponibles, entre 6.50 euros et 138.83 euros.

Ce sont des amateurs de voyages eux-mêmes qui proposent l'itinéraire qu'ils ont suivi, et ils sont rémunérés en conséquence, en fonction de la richesse des informations publiées et des bons plans dévoilés. Par exemple, le carnet de voyage d'un road trip de 27 jours, et 5500 km en Namibie, un périple à bord d'un 4x4 entre safari, dunes et canyon, est vendu 48.88 euros. Le concept permet de simplifier la planification de voyages, - atypiques ou pas -, en informant étape par étape sur les transports, hébergements, restaurants, activités et découvertes effectuées par les voyageurs, dont certains sont de véritables aventuriers au long cours.

Ainsi, le site fonctionne dans l'esprit du Guide du Routard, mais, selon un principe de cercle vertueux qui l'amène à s'enrichir en permanence : les utilisateurs qui s'inscrivent pour acheter un itinéraire vont eux-mêmes voyager, et pourront à leur tour vendre le voyage qu'ils auront fait, évidemment, si ce voyage est différent de l'itinéraire dont ils se sont inspirés. Les contributeurs cumulent des gains avec la vente de leurs voyages qui sont reversés chaque mois.

Pour le moment, plus de 200 carnets de voyage ont été publiés sur le site collaboratif, et répond déjà largement aux attentes des voyageurs, mais au fil des mois, lorsque plusieurs centaines d'itinéraires seront disponibles, le site pourrait devenir très attractif. Les deux créateurs du Tripilli sont en tout cas ambitieux, car s'ils autofinancent pour le moment leur site Internet au design très réussi, ils sont aussi à la recherche d'investisseurs pour passé à la vitesse supérieure, et ils comptent très prochainement lancer une version en anglais, afin de donner un rayonnement international à leur concept.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :