Whaller, le réseau social sur mesure pour réseauter en confiance

post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz
Si vous êtes encore réfractaire aux réseaux sociaux, voici une alternative intéressante pour les internautes qui peuvent réseauter autrement dans un système de sphères, privées et en toute sécurité.

Le développement des réseaux sociaux a été fulgurant, tant sur l'intensité que sur la rapidité. Aujourd'hui, alors que Facebook vient de fêter ses 10 ans, plus de 30 millions de français sont présents sur un réseau social, et 20 millions s'y connectent au moins une fois par jour. Cela dit, nombreux sont aussi ceux qui craignent pour leur vie personnelle à travers les réseaux sociaux, ou celle de leurs enfants, qu'ils soient présents dessus ou non. C'est pour cette raison qu'a été créé Whaller, qui permet de créer et d'animer ses propres réseaux sociaux avec des principes à respecter.

Fondé par Thomas Fauré en mai 2013, pour ce jeune ingénieur, ancien de l'Ecole Centrale de Lille, Whaller n'est un pas réseau social au sens traditionnel du terme, car il ne propose pas le même type de relations que Facebook ou Twitter. Tout d'abord rien n'y est public, Whaller fonctionne selon le principe des sphères, et cherche en cela à se rapprocher davantage des rapports entre les individus dans la vie "réelle" avec des relations riches et vraies parce que limitées dans des cercles d'amis, collègues... ou proches.

Il existe en réalité plusieurs réseaux sociaux au sein d'un grand ensemble, mais sans échange ou contact entre eux, chaque réseau est cloisonné par rapport aux autres, et les communications postées sur le réseau des amis ne pourra donc en aucun cas être lues par le réseau de la famille ou des collègues de travail. Il faut forcément être membre d'une sphère pour en lire le contenu.

Whaller s'inscrit donc dans une démarche relationnelle plus privée et intime entre les individus, aspect qui est justement souvent critiqué chez Facebook. Les données personnelles font l'objet d'une forte protection, et le site s'engage à ne pas les utiliser à des fins commerciales, ni à les conserver. Pour répondre aux aspirations des internautes, le site exclue également toute publicité. Whaller s'adresse ainsi à tous les insatisfaits des réseaux sociaux actuels, voire à toutes les personnes, aux associations ou aux entreprises qui n'ont pas encore franchi le cap de s'inscrire sur un réseau social ou qui souhaitent tout simplement réseauter autrement. A noter, le site est publié en catalan, espagnol, anglais et français.


à lire aussi

  • BD, un partenariat majeur avec un site de trading social
    L'équipe dirigeante de l'agence marketing canadienne, a décidé d'une nouvelle orientation pour adapter ses activités à sa croissance. Lancée, le 15 Mars 2015, elle fonctionne depuis le...
  • Veille stratégique
    Cette phrase, tirée de la constitution japonaise de 1868, donne le ton, et explique à quel point la veille fait partie de la philosophie de l'éducation de tout japonais le liant à la nation....
  • Histoire d'Internet, retour vers 40 ans d'Internet
    Le premier réseau reliant quatre centres de recherches s'appelait ARPANET. Il réunit l'Université de Californie à Los Angeles, l'Institut de Recherche de Stanford et les universités de Santa...
  • Vente-privee.com, retour sur une success story tricolore
    Ce n'est pas à son apparence que l'on pourrait deviner qui est Jacques-Antoine Granjon, car c'est un homme plutôt discret et il n'a pas exactement le look d'un PDG d'une grande entreprise. Ses...