post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Sweepin, la révolution numérique du commerce de proximité ?



Cette nouvelle application devrait séduire les mobinautes de plus en plus nombreux à se servir de leur smartphone pour dénicher des bons plans et des infos de proximité.

Le commerce de proximité, mode d'achat très prisé par de nombreux français, aussi bien en ville qu'à la campagne, n'a pas encore connu de véritable révolution numérique, la plupart des applications concernant pour le moment les grandes surfaces, ou le petit commerce entre particuliers.

Cette situation pourrait bien évoluer avec l'arrivée de Sweepin, une nouvelle application issue d'une start-up française créée en 2014, disponible depuis décembre 2014 sur l'App Store, et qui devrait rapidement arriver sur Android. Cette application développée par une équipe dijonnaise avec la collaboration technologique de l'université de Bourgogne, pourrait bien remporter un franc succès, sur un terrain qui n'a pas encore été conquis, d'autant que près de 9 utilisateurs de smartphones sur 10 utilisent leur appareil pour obtenir des informations localisées.

Visuellement très réussi et pratique à prendre en main, Sweepin se base sur les centres d'intérêt de chacun et sur la micro-géolocalisation reposant sur un trio de technologies (NFC, Beacon, GPS) pour la détection du chaland : un GPS pour une visualisation large, et des balises Bluetooth (iBeacon d'Apple) pour une géolocalisation plus restreinte avec une précision de repérage au mètre près – une des technologies émergentes avec le plus fort potentiel de croissance d'ici à 2018. Les commerçants pourront alors envoyer des annonces promotionnelles à toutes les personnes qui passeront à proximité de leur établissement.

Ces dernières s'afficheront sur le smartphone de l'utilisateur lorsqu'il approchera de la zone de chalandise. Ce dispositif devrait d'ailleurs être plus utile aux commerçants eux-mêmes qu'aux consommateurs puisqu'il permet en temps réel, une action de push marketing vers le client de passage. Toutefois, l'application ne se veut pas intrusive, lorsque l'offre ne l'intéresse pas, l'utilisateur à la possibilité de sélectionner la fonction « ne pas déranger » pour ne plus recevoir de notifications - voir l'aide ici pour prendre en main Sweepin.

Au delà du marché du shopping connecté avec les marques et les commerçants traditionnels, les sites touristiques pourraient aussi utiliser Sweepin pour attirer des visiteurs curieux. Grâce à cette application, les acteurs de la culture et du tourisme auront la possibilité de faire découvrir in situ des sites historiques en informant les visiteurs sur les monuments, ou encore, en organisant des parcours interactifs et ludiques pour visiter le patrimoine architectural d'une ville.

Sweepin propose gratuitement d'enregistrer des points de vente, mais poser une balise est payant. Pour ceux qui souhaitent être actifs régulièrement, l'abonnement est possible à la journée ou au mois. Les prix devraient être attractifs, au moins au début, afin d'attirer toutes sortes de commerçants, y compris les plus modestes. Startup lauréate de la bourse FrenchTech en juillet 2014, Sweepin recherche des investisseurs pour une levée de fonds en 2015.

Credit Image © Sweepin


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :