Pologne, des bonnes tables avec guichets automatiques de cryptos

post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz
Deux restaurants, l'un à Wroclaw et l'autre à Varsovie, mettent à disposition de leurs clients un guichet automatique de cryptomonnaies.

Lancée fin 2014, FutureNet est un réseau social décentralisé avec plus de cinq millions de membres. Il déploit ses activités sur la Toile, mais pas seulement. L'entreprise développe des projets avec des produits numériques créés en interne et des services online/offline, dont une franchise de restaurants du même nom.

En janvier 2018, le réseau social a lancé sa propre crypto-monnaie, le FTO, un actif numé­rique basé sur la Blockchain Dash, open source. Les 2 CEOs ont alors eu l'idée de créer un lieu de rencontre connecté mais bien réel, à la fois intime, unique et convivial. Un coffeehouse, où tous les clients peuvent discuter affaires autour d'une bonne table, commander un plat, un délicieux Smoothie ou apprécier la saveur d'un espresso aux grains sélectionnés fraîchement torréfiés.

Le premier FutureNet Café en Pologne a donc été ouvert à Wroclaw en mai 2018, sur près de 300m2 dans un quartier prestigieux de la ville. Fort de son succès, un second projet est né dans la capitale fin septembre avec l'ouverture du restaurant Aurelio au coeur de Varsovie. Ce dernier avec près de 900 m2 de surface, est dirigé sous la houlette du Chef Aureliusz Wilk, expert en neurogastronomie, auteur de livres culinaires, dont un sur l'alimentation saine "Heal the Mind and the Body". Au gré des saisons, le Chef utilise des produits à l'état pur provenant d'agriculteurs locaux.

Le menu propose des plats joliment dressés et basés sur des recettes du monde entier comme la soupe Lohikeitto (Finlande), la paella (Espagne), l'escalope de Wiener (Autriche)... Le restaurant Aurelio est un lieu de rencontre familial, mais aussi un endroit où l'on peut profiter de la gastronomie de divers pays, de l'art et de musique. Cet établissement artistique et créatif est une bonne adresse bistronomique qui vaut le détour aussi pour son ambiance musicale avec des concerts de jazz et de blues.

Alors que les distributeurs automatiques (ATM) cryptos sont quasi inexistants dans certains pays, depuis l'automne 2018, les clients des restaurants à Wroclaw et à Varsovie peuvent également utiliser un distributeur automatique de cryptomonnaies incluant le FuturoCoin/BTC.

Les utilisateurs entrent le montant en monnaie fiduciaire dans le distributeur et l'appareil ATM échange instantanément l'équivalent de cette somme en cryptomonnaies dans leur porte-monnaie virtuel. Il est également possible de payer en FTO dans les restaurants FutureNet grâce à FuturoPay. Cette application développée par l'entreprise est un système de paiement permettant d'utiliser FuturoCoin dans les restaurants et les magasins qui le souhaitent.

Crédit photo: Creative Commons CC0


à lire aussi

  • Netflix, le géant du VOD bientôt en France
    Alors que son succès Outre-Atlantique n'est plus à démontrer, Netflix s'implante progressivement en Europe, et vise la France comme prochaine destination. Il est vrai, que pour l'heure,...
  • ET-D5, la molécule qui pourrait vaincre le cancer
    Responsable d'un décès sur huit dans le monde, et première cause de mortalité en France, le cancer est depuis toujours un fléau pour l'Homme. Encore aujourd'hui, certains cancers sont...
  • Ensemble, développons le microcrédit solidaire !
    Le site internet Babyloan.org a pour mission d'aider les personnes précaires qui veulent sortir de la misère en créant leur propre activité, souvent pour...
  • Innover grâce au brevet
    La première véritable législation attribuant un monopole pour les inventions apparait à Venise en 1474. Cette loi précisait que le monopole était la contrepartie de sa divulgation. A...