post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Fintch, une solution 100% App pour emprunter entre particuliers



Nouvel acteur de la FinTech, cette startup apporte une approche innovante en conjuguant financement participatif et prêts entre particuliers.

Entre finance participative et mouvance néo-bancaire, la plate-forme Fintch permet d'établir un contact entre prêteurs particuliers et emprunteurs. Le principe est semblable au micro crédit, il suffit de poster une demande relative à un emprunt d'un montant située en 200 et 2000 euros et de préciser la durée de son remboursement, en une fois ou jusqu'à 24 mois. Une belle alternative aux services bancaires classiques à laquelle il est bien facile d'adhérer au travers d'une application intuitive et simple d'utilisation.

Grâce à la messagerie de l'application Fintch, les deux parties peuvent échanger et concrétiser la transaction. Une même demande peut être acceptée par différents prêteurs fournissant entre 10 et 1000 euros. Fintch en prend en charge la gestion en reversant à chaque prêteur le montant du remboursement qui lui revient. Une innovation néo-bancaire et un bel exemple d'économie collaborative que cette création de plate-forme et application de financement communautaire.

VIDEO
video
Fintch la Banque, c’est vous

Bénéficiant des accréditations de l'Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance (l'Orias) et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (l'ACPR) rattaché à la Banque de France, Fintch est une véritable banque en ligne. Ce qui lui permet de délivrer des cartes bancaires et de proposer des services tels que la domiciliation des revenus, les virements, la gestion de prélèvements... une fois les dossiers d'ouverture de comptes validés.

En ajoutant au service des activités financières les avantages du financement participatif et de l'économie collaborative, Fincht se positionne comme le premier réseau social néobancaire du marché français.

#Neobanque #Fintech


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :