post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz

Mozilla lance le Social sur son navigateur Firefox en version Bêta



Les prochaines versions du navigateur Firefox intégreront la Social API. Quelque jours après cette annonce, la fondation Mozilla vient de lancer une nouvelle version bêta de son navigateur.

Firefox passe donc en version 17 Bêta 3 avec sa nouvelle interface de programmation Social que vous pouvez tester avec Facebook Messenger. A l'écoute de ses utilisateurs et de son marché, Mozilla, acteur reconnu du logiciel libre et d'un standard Open Search, se devait d'innover pour en découdre d'un peu plus près avec ses concurrents.

Il faut dire que l'enjeu est de taille, et que selon l'évolution des parts de marché des navigateurs internet, Chrome (33,81) dominerait désormais le marché mondial avec Internet Explorer (32.04%), suivi de Firefox (23.73%). Alors que ce dernier domine toujours le paysage internet français avec 31,39% de parts de marché, sources au 31 juillet 2012 StatCounter.

Certe l'idée d'un navigateur social n'est pas nouvelle, puisque d'autres navigateurs tels que Flock, Rockmelt, ou la messagerie Thunderbird utilisent déjà des fonctions sociales avancées permettant d'agréger les flux des réseaux sociaux ou encore de partager en un clic des sites favoris sur Facebook ou Twitter.

(Navigateurs favoris par pays de juillet à septembre 2012)

Mais pour la fondation Mozilla c'est en quelque sorte un changement radical puisque son écosystème fonctionnait autour d'applications web qui ont largement contribué à son succès. Or concrètement, il s'agit désormais de maitriser toutes les facettes du web social pour développer un nouvel outil adapté aux nouveaux usages numériques des internautes et de définir un standard social pour le Web.

Le pari est audacieux pour Mozilla qui prend le large vers les réseaux sociaux, un sujet qui soulève toujours des questions de respect de confidentialité. Mozilla anticipe les réactions de ses utilisateurs et annonce plus d'interactions sociales mais en toute confidentialité et respect de la vie privée.

Facebook n'aura aucun accès aux données du navigateur tandis que toutes les données qui transitent seront chiffrées. Le message est clair sur la page de téléchargement : « Découvrez le premier navigateur qui défend vos intérêts ». Un concept de protection des données qui devrait servir de référence aux futurs moutures de Firefox.

L'innovation étant une des clés de toute stratégie de développement sur Internet. Voici comment la société définit cette fonctionnalité novatrice : « Tout comme la norme OpenSearch, le social-API permet aux développeurs d'intégrer les services sociaux dans le navigateur d'une manière significative et utile pour les utilisateurs. ».

Le premier objectif de cette application est donc de permettre aux développeurs d'intégrer les réseaux sociaux depuis le navigateur sans nécessiter de plugins. Le second est bien entendu de donner la possibilité aux différents utilisateurs d'interagir et de publier plus facilement des liens vers des réseaux sociaux tel qu'avec le nouveau bouton « recommander ».

Mozilla a donc signé un partenariat en bêta-test initial avec Facebook pour apporter ces nouvelles fonctions sociales avancées. Le navigateur étant ainsi enrichi de fonctionnalités avec des interactions natives entre le navigateur et des réseaux sociaux - les utilisateurs de Firefox pourront rejoindre une conversation, voir l'état de connexion ou suivre leurs contacts facilement. Selon Mozilla, « Vous pouvez rester connecté à votre réseau social favori, même si vous jouez à des jeux ou naviguez sur le Web ».

Concrètement parmi les nouveautés : cette nouvelle bêta fait maintenant partie intégrante du centre de notifications d'OS X 10.8. En outre pour des raisons de sécurité, un système permet de bloquer l'exécution des plugins qui ne seront pas chargés et l'utilisateur devra cliquer dessus pour les rendre actifs. L'objectif est de protéger les systèmes contre les attaques de type « Exploit » qui visent les plugins vulnérables, lors d'une visite d'une page Web infectée.

L'équipe de développement a aussi amélioré les performances de la page de démarrage, et inséré une barre latérale pour suivre ses contacts sur les médias sociaux sans passer par des onglets ou une nouvelle page web. On note aussi des icônes légèrement plus grandes au sein de l'Awesome Bar. Bien entendu, Firefox bêta 17 est aussi dédié aux développeurs : un nouveau panneau de balisages pour l’éditeur HTML, barre d'outils, attribut Sandbox pour les éléments iframe, mise à jour du débogueur, de la console Web et de l'inspecteur de page.

Sur le point du respect de la vie privée en ligne : la fondation Mozilla affirme travailler « pour que les utilisateurs gardent le contrôle de leur vie en ligne ». Sans nul doute, cette nouvelle mouture repensée pour faire autre chose que de naviguer devrait coller au plus près des attentes des internautes mais aussi des développeurs.

Cette version bêta peut être téléchargée depuis cette page Firefox 17 Bêta et pour tester ces nouvelles fonctionnalités il vous faudra vous connecter à Facebook comme vous le faîtes habituellement.


   A lire aussi

  • A la Une en ce moment sur le réseau

       Suivez sur Twitter les gazouillis et l'info en continue sur les tags :