SocialSafe sauvegarde vos données partagées sur les réseaux

post
Credits
Image voir Notes de fin - Article: , Surfandbiz
Cette startup britannique vous propose un outil de contrôle des médias sociaux pour récupérer et organiser vos données partagées sur les réseaux sociaux.

Entre Facebook, Twitter, Instagram, Google + et tous les autres réseaux sociaux, un internaute socialement bien intégré à la Toile partage de nombreux éléments sur sa vie, ses impressions ou sur ses goûts via différents types de contenus personnels mis en ligne. Social Safe est un système de récupération de données laissées par un utilisateur sur les réseaux sociaux. Car nombre d'utilisateurs l'ignorent, mais une fois vos données mises en ligne, non seulement elles risquent de vous échapper par une diffusion sur Internet ou généreront des données exploitables à votre insu, mais, de plus, dans une récente affaire aux Etats-Unis, la justice a validé le fait que les données sur le Net n'appartenaient plus aux internautes qui les mettaient en ligne, mais aux propriétaires des serveurs.

L'idée de SocialSafe - littéralement le Coffre-fort Social en anglais -, est donc de rendre, en quelque sorte, à leurs propriétaires toutes ces données dispersées sur Internet. Il prend la forme d'un logiciel, contrairement à Jolicloud, ce qui évite la transition des données récupérées par un service tiers. Celles-ci sont directement récupérées sur votre machine, plutôt que sur le « cloud », avec la certitude d'en avoir le contrôle sur un support physique. De plus, Social Safe effectue une récupération totale et complète, c'est à dire que les photos récupérées depuis Instagram ou Facebook comprendront les "likes" et les commentaires qui y sont attachés, mais aussi la liste de vos amis.

SocialSafe se veut être un logiciel intelligent et au service de ses utilisateurs, avec un système de tâches planifiées lui permettant de fonctionner automatiquement. C'est un logiciel payant, avec plusieurs formules disponibles en fonction du nombre de réseaux sociaux que vous souhaitez couvrir. Ainsi, au terme d'une période d'essai de 60 jours, récupérer 4 réseaux sociaux ne vous coûtera que 5,99€ par an (soit 50 centimes par mois!) ; pour 10 réseaux sociaux 13,99€, et pour 20 réseaux sociaux 23,99€ par an, soit 2€ pour mois. Des tarifs, qui tout compte fait, ne sont pas déconcertants même pour un adepte du libre.

Les prix sont donc très intéressants, d'autant que Social Safe est un outil riche et complet, qui permet de récupérer, mais aussi de trier, d'exporter, de filtrer, d'organiser ses données et pour finir, de suivre l'évolution de vos comptes sociaux au jour le jour. Sur une seule fenêtre, vous pouvez observer tout le contenu choisi de vos réseaux sociaux.

Vous bénéficiez d'une offre d'essai de 60 jours en téléchargeant gratuitement le logiciel sur le site. L'inscription s'effectue simplement avec vos données : nom, prénom, et adresse e-mail. Ensuite, vous pouvez lancer une première synchronisation - qui peut être longue -, mais par la suite les mises à jour s'effectueront automatiquement à la fréquence que vous souhaitez, ou manuellement.

C'est un outil réellement convaincant pour ces usages, en tous cas, de l'avis même des professionnels, puisque la startup SocialSafe a terminé dans le trio vainqueur 2013, à la seconde place de la Startup Competition sponsorisée par Microsoft, qui réunissait au début du mois de décembre, 16 compétiteurs finalistes européens, lors de La conférence LeWeb'13 Paris.


à lire aussi

  • Wist, le nouvel objet idéal pour retrouver ses affaires perdues
    Créée en janvier 2014 par trois jeunes frères diplômés de l'école Centrale de Lyon et de l'EDHEC Lille, Wistiki est une jeune pousse qui a eu une idée très intéressante : créer un objet...
  • Formation entrepreneur
    Depuis 2008 sur Internet, la TV des Entrepreneurs accompagne avec des formations gratuites, les entrepreneurs, créateurs et repreneurs...
  • Les multiples usages du QR Code
    Si 2011 a été l'année du mobile avec de nombreux événements à suivre, 2012 devrait être l'année du QR code, particulièrement en Europe et en France, où nous ne devrions pas faire...
  • Cortana, l'assistante personnelle made in Microsoft
    Apple a frappé un grand coup, en 2012, avec l'introduction dans ses appareils d'une assistante personnelle à l'intelligence impressionnante, Siri, qui est désormais présente dans tous les...